Comme nous3 min de lecture

Découvrez 10 comportements animaux analogues à ceux des humains.

1- Les dauphins sont altruistes

Tursiops truncatus

Les pods de dauphins viennent souvent au secours de membres de leur famille blessés, mais ces mammifères intelligents vont plus loin en aidant des espèces non apparentées. Des groupes de dauphins ont été observés guidant des baleines échouées vers le large, éloignant des requins de plongeurs et aidant des bébés phoques à gagner la surface pour respirer.

 

2- Les chevaux attrapent la grippe

Equus ferus caballus

Des souches de virus, comme la grippe, causent des maladies semblables chez les êtres humains et les animaux. Les chevaux infectés par la grippe équine connaissent des symptômes familiers : nez qui coule, toux sèche et fièvre.

 

3- Les rats sont chatouilleux

Rattus norvegicus

Quand les rats jouent ensemble, ils émettent des ultrasons à 50 kHz, leur équivalent d’un rire. Les animaux de laboratoire produisent les mêmes couinements quand quelqu’un les chatouille et, s’ils n’ont pas d’autres rats avec qui jouer, ils cherchent à attirer l’attention, mordant gentiment les mains pour encourager les chatouillements. Comme nous, tous les rats n’aiment pas être chatouillés, mais il semble que ce soit une caractéristique génétique. Les scientifiques ont élevé une lignée de rats qui aiment rire et s’empressent d’accomplir des tâches si la récompense est un chatouillement.

 

4- Le singe mâle préfère jouer avec un camion plutôt qu’avec une poupée

Macaca mulatta

La controverse sur les jouets spécifiques au sexe est d’actualité, mais le macaque rhésus mâle démontre une préférence marquée quand on lui offre un jouet sur roues ou une poupée. Les femelles, cependant, sont heureuses de jouer avec les deux.

 

5- Les chimpanzés femelles réconfortent les mâles en colère

Pan troglodytes

Souvent, après un combat entre deux mâles, une femelle approche et les toilette gentiment tous les deux, les aidant ainsi à résoudre leur différend.

 

6- Le chimpanzé joue avec des poupées

Pan troglodytes

Les jeunes chimpanzés femelles jouent avec des bâtons et de l’écorce comme s’ils étaient des bébés, câlinant le bout de bois et le portant entre leurs pattes comme une mère ferait avec un vrai bébé. Ce comportement est rarement observé chez le mâle, et jamais chez l’adulte.

 

7- Les perroquets donnent des noms à leurs petits

Forpus passerinus

Les psittaciformes (perroquets) sont connus pour leur capacité à imiter les sons et ils copient souvent ceux émis par les autres oiseaux de leur groupe. Chaque individu a son propre cri caractéristique, un identifiant unique qui indique son sexe, son partenaire et sa famille. Ces cris sont intentionnellement enseignés aux jeunes par leurs parents, qui transmettent leurs sons uniques, comme un nom de famille transmis de génération en génération, permettant aux groupes familiaux de s’identifier rapidement. Les jeunes apprennent leur nom par imitation, l’adaptant subtilement à leur propre cri caractéristique.

 

8- Les guêpes ont une reine et une armée

Vespula vulgaris

Les guêpes femelles sont en concurrence pour le statut de reine du nid ; la gagnante est celle qui pond le plus d’œufs (et détruit ceux des rivales).

 

9- Les orangs-outans ont le fou rire

Pongo abelii / Pongo pygmaeus

La bouche ouverte est chez l’orang-outan l’équivalent du rire, et quand un grand singe le fait, les autres le suivent, indiquant leur empathie.

 

10- Les céphalopodes sont des voleurs intelligents

Eneteroctopus dofleini

Les céphalopodes font partie des animaux les plus intelligents de tous, et la pieuvre géante du Pacifique utilise son intellect supérieur pour infiltrer les pièges à homards afin de voler les crustacés qui y sont enfermés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter
Le Monde des Animaux