Comment choisir un bon miel ?1 min de lecture

Il existe plusieurs sortes de miel dans nos supermarchés ; comment faire la différence entre le bon grain de l’ivraie ?

Pour conserver toutes ses valeurs nutritives, le miel doit être consommé dans sa forme la plus pure. Voici donc quelques techniques qui vous permettront de faire votre marché :

  • Choisissez un miel qui cristallise. La cristallisation est un processus naturel. Il vous assure que le produit n’a pas été chauffé en usine et qu’il conservera toutes ses valeurs nutritives.
  • Le vrai miel durcit au fil de sa vie, alors que le faux miel, quant à lui, reste liquide et est souvent proposé en tube verseur.
  • L’odeur du miel est reconnaissable. Si vous prenez un miel de lavande, il doit sentir la lavande. Idem pour un miel de châtaignier, il faut que cela sente la châtaigne. L’odeur du faux miel disparaîtra vite sous vos narines ou, pire, il n’aura pas d’odeur.
  • Dans le vrai miel, des impuretés peuvent rester dans les pots. Rien de grave à cela, bien au contraire : ce sont des morceaux de propolis ou de cire d’abeille qui se mangent sans problème. Le faux miel, pour sa part, est tellement filtré qu’aucune particule ne sort des usines.
  • Lisez les étiquettes : celles de vrai miel comprennent les mentions 100 % naturel, cru et non chauffé.
  • Achetez du miel français, dont vous connaissez l’origine.

 

Par Gérald Ariano

 

______________

Dans chaque épisode d’“Une vie de bêtes” sur Ushuaïa TV, Gérald Ariano part à la rencontre des professionnels du monde animal. Chacune de ces rencontres est l’occasion pour lui de travailler à leurs côtés et de découvrir les particularités de ces métiers passionnants.

© TF1

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter
Le Monde des Animaux